Widgets Amazon.fr
EN CE MOMENT : AGE TENDRE - GERALD
mardi 22 mai 2012 - 07:57 - Flashback Music
Que sont-ils devenus?...Niagara
Que sont-ils devenus?...NiagaraOn ne compte plus les tubes du groupe entre la fin des années 80 et le début des années 90...
Niagara est un groupe français des années 1980, connu de 1982 à 1984 sous le nom de « L'Ombre Jaune », composé de Muriel Moreno et de Daniel Chenevez.

Biographie
Née le 24 janvier 1963, Muriel Moreno née Laporte, fille de notaire se passionne pour la musique. En 1982, venue faire des études d’Histoire de l’art à Rennes, elle rencontre Daniel Chenevez qui tient les claviers dans de nombreux groupes. Muriel devient chanteuse au sein du groupe « L'Ombre jaune » avec Daniel Chenevez aux claviers et José Tamarin à la guitare. Les premières chansons sont très synthétiques, limite new wave/techno-pop. Au sein d’une scène rennaise très rock, le trio est en porte-à-faux et se démarque par son originalité. Ils font leur premier concert au Paradise puis une apparition aux Transmusicales fin 1982 suivie d’une performance dans la région. Muriel est parallèlement Dj à Rennes tout en continuant ses études et obtient sa maîtrise d’Histoire de l’art.



REGARDEZ LES CLIPS DES PLUS GRANDS HITS DE NIAGARA



L’Ombre Jaune devient Niagara (en référence au film d’Henry Hathaway avec Marilyn Monroe) et propose ses chansons au jury rennais de « Coups de talents dans l’hexagone », une opération du ministère de la Culture qui permet de financer l’enregistrement de jeunes artistes. Ils enregistrent leur premier single, signent chez Polydor et Tchiki Boum sort en septembre 1985. Les médias accrochent immédiatement. Avec cette chanson au charme exotique et sensuel, les Niagara trouvent le succès qui ne les quittera plus jusqu’à leur séparation et font une tournée des clubs. José Tamarin quitte le groupe. L’amour à la plage, leur 2e single sort en mai 1986 et devient l'un des tubes de cet été-là (avec entre autres le Démons de minuit du groupe Images et le Ville de lumière de Gold). Le duo fatigué de passer sa vie dans le train, vient s’installer à Paris. En octobre 1986, le single Je dois m’en aller, à l'enregistrement duquel participent Christian Le Chevretel, Daniel Paboeuf et Teri Gaster, confirme un talent ensoleillé par une belle maîtrise de la composition et installe Muriel dans un rôle qui finira par lui peser, celui d’une femme sexy à la Barbarella. Le premier album Encore un dernier baiser sort en novembre 1986. On y retrouve une pop un rien insouciante acidulée par des rythmes afro-cubains, funky ou jazzy. Le public adore, les Niagara alignent les succès avec la sortie de Quand la ville dort, et font l’Olympia au printemps 1987 lors de leur première véritable tournée française...

En 1992, Muriel, fatiguée, déprimée et lasse, ne supporte plus la pression. Elle décide d'arrêter. Niagara n’est plus. Ainsi se conclut la brillante carrière d’un groupe ayant réussi dans tous les domaines. Chacun de leurs albums est une photographie musicale et personnelle, à des moments bien précis, de ce que fut l’entité Niagara.

Mais cette séparation n'affecte en rien le fait que les différents albums du groupe soient toujours disponibles à la vente. En 2002, Polydor propose la compilation "Flammes", reprenant les 18 titres les plus connus du groupe. Une version double CD de la compilation est aussi disponible, incluant les versions longues. Un DVD "Flammes" est également disponible, incluant tous les clips réalisés par Daniel Chenevez.

Le 27 septembre 2010, Polydor/Universal commercialise un coffret cartonné intitulé : "Niagara : 4 albums originaux". Ce coffret comprend les 4 albums studio du groupe, proposés chacun sous pochette cartonnée type CD Single.

+ d'infos sur Niagara sur leur page wikipedia
Derniers articles dans "Flashback Music"

Commentaires :

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire :

Les commentaires pour ce billet sont fermés.